S'inscrire au programme express - 3 mails pour prendre son pied 🤩 3 jours pour apprendre à s'aimer Je m'inscris

11/10/2019 - Confiance

5 secrets pour des orgasmes plus intenses

Comment jouir souvent et intensément pendant l’amour ?

Depuis que j’ai commencé à parler de jouissance de d’orgasme j’ai remarqué que c’était une question sensible et récurrente.

Pour les hommes d’un côté, parce qu’il y a une réelle envie d’apprendre et de donner des orgasmes à leurs partenaires féminines. Cet orgasme si beau est le saint graal d’une relation sexuelle réussie et satisfaisante.

Pour les femmes de l’autre, avec toutes les questions que cela entraîne. Pourquoi je ne jouis pas à chaque fois ? J’ai du mal à atteindre l’orgasme et j’en souffre. Ou tout simplement “je n’arrive pas à jouir, je suis frigide”. Toutes ces questions intimes et qui peuvent être liées à de la souffrance, me font trop mal au coeur.

J’écris cet article pour montrer à tout le monde, hommes et femmes, que cet orgasme tant désiré est une équation de plusieurs facteurs simples à mettre en place. Que chacun peut apporter le grand orgasme en suivant ces quelques règles simples.

Attention tout de même, il ne faudra pas appliquer ces secrets comme des préceptes à suivre à la lettre pour monter au 7ème ciel. Ce qui importe avec ces conseils, c’est de se laisser aller.

Le blocage féminin à atteindre l’orgasme

En général, les femmes ont du mal à trouver leur orgasme. En grande partie parce qu’elles estiment que c’est à leur partenaire de les faire jouir.

Ce qui empêche 90% des femmes d’atteindre cette plénitude et cet état d’extase c’est en premier lieu, l’état d’esprit au moment de la relation sexuelle. Cela peut être difficile de se détacher du présent, des tâches de la maison ou encore des problèmes qu’on a eu dans la journée.

C’est pourtant ce détachement et ce lâcher prise qui vont permettre de vous faire pousser des ailes et de vous détendre.

Je conseille fortement, pendant chaque rapport, de penser d’abord à son plaisir. à ce que vous ressentez, à ce que vous pensez pour vous exciter, à ce qui vous faire contracter vos muscles et à ce qui vous fait avoir une respiration plus haletante.

Secret n°1 : Lâcher prise

Se détendre pour dire à votre corps qu’il peut se laisser aller au plaisir

Pour commencer ne vous dites pas que vous n’êtes pas en condition, ou que vous n’avez pas envie, ou encore que vous êtes fatiguée. Oui, je sais, ça demande un peu d’énergie de faire l’amour, mais ce n’est que du positif pour votre corps et votre mental.

Arrêter de penser ! (Attention, je ne dis pas de se forcer à avoir un rapport sexuel, je dis juste que si vous en avez envie lâchez-vous).

Lâcher prise à la vie est ce qui va vous permettre de vous ouvrir au potentiel plaisir qui vient. Cette étape est primordiale car elle envoie un message à votre corps qui est “oui tu vas te faire plaisir, oui tu vas accueillir le frisson et le bonheur de se sentir aimée et désirée”. Souriez pour détendre votre corps, acceptez le moment pour vous ouvrir aux caresses et profitez.

Laissez-vous guider par les caresses de votre partenaire.

Profitez de ses attentions. Croyez en son pouvoir de vous aimer et de vous faire frissonner de plaisir. Lâchez votre corps, guidez votre partenaire sur les zones sensibles qui vous donnent encore plus envie de sexe.

Des caresses dans le cou, sur les hanches, dans le dos, autour des seins, lecher les oreilles… chacun est libre de débuter comme il le sent. On est pas en recherche de performance, on oublie tout ça parce que c’est pas très important de savoir combien, comment et quand. Ce moment vous appartient.

Chaque pensée positive de ce type vous amènera petit à petit vers l’ouverture de votre corps à ce moment de plaisir partagé. Vous allez commencer à mouiller, à mettre la tête en arrière, à vouloir vous faire embrasser dans le cou et à gonfler la poitrine.

Secret n°2 : Connaître son corps pour atteindre l’orgasme

Guider son partenaire

Pour pouvoir guider son partenaire et atteindre un sommet de plaisir qui dépasse l’habituel ce qui peut vous aider c’est de vous connaitre. Cela permet de guider votre partenaire sur des endroit ou il

peut vous donner du plaisir, cela va lui aussi l’exciter et en plus de ça vous saurez que de cette façon votre plaisir est stimulé.

Pour connaitre son corps, je conseille de se donner du plaisir seule, de se tester et de découvrir les facettes de son propre plaisir. de cette façon il est plus facile de se lâcher avec son partenaire et il peut à tout aise se lâcher aussi. Vu qu’il comprend que vous êtes à l’aise, que vous connaissez votre plaisir et que vous savez lui dire ce que vous aimez.

C’est votre corps qui dicte tout

Une fois dépassé le stade du cerveau qui contrôle vous pouvez à votre aise vous abandonner et vous livrer. Chaque mouvement de votre partenaire, son désir, ses regards sur vous, ses envies… tout ça doit être la seule chose qui compte.

Vous êtes imparfaite, il le sait et il s‘en fout. Vos complexes, vos fesses, vos poils, votre maquillage, votre coiffure, on s’en fout totalement. Acceptez d’être décoiffée et de vous envoyez en l’air. Vous aurez une autre tête après, vous serez nue et heureuse d’avoir pris du plaisir.

Faites vous confiance, tout ce qui vous vient par la tête faites le, testez et voyez si vous en êtes satisfaite. Montrez à votre partenaire ce qui vous fait vibrer. Décontractez vos muscles périnéaux. Vous avez confiance en vous vous êtes une femmes magnifique, géniale et au top.

Fermez les yeux, lâchez prise, laissez le vous donner intensément ce qu’il veut de mieux pour vous.

Secret n °3 : Faire l’amour en pensant à son propre orgasme

“Be selfish”

Lorsqu’on parle de faire l’amour on pense tout de suite à une relation sensuelle et intime impliquant plusieurs personnes. Ce qui est vrai dans les faits…

Sauf que faire l’amour c’est se donner du plaisir à soi-même d’abord, et d’en donner ensuite à la personne avec qui on partage ce moment (sinon c’est de la masturbation).

Dans notre éducation l’apprentissage de la sexualité est tabou. On nous a fait croire insidieusement que de se faire plaisir, de jouir ou ou d’avoir un orgasme (surtout quand on est une femme) doit se faire avec un partenaire.

Et on observe de nombreuses femmes qui ont ce blocage parce qu’elles n’ont jamais réussi à penser autrement.

Ce qui créent des femmes avec la peur de leur corps, l’impression d’être complètement imparfaite que ce n’est pas normal.

C’est plutôt la normalité et la perfection qui ne sont pas normales.

En se détachant de la performance, on découvre un monde de plaisir et de sensations ultra puissant.

Faire l’amour ça veut dire prendre son plaisir d’abord et en donner ensuite.

Ça ne veut en aucun cas dire “on est là pour donner du plaisir sans en prendre soi-même”.

Faire l’amour c’est être connecté à son corps, et cette connexion t’amènera vers la jouissance. Ce qui peut également aider c’est de parler avec son ou sa partenaire parce que personne ne lit encore dans les pensées.

Ne pas se sentir jugé ne pas se juger soi-même

Ne pas avoir honte d’avoir envie de baiser

Ne pas avoir honte d’avoir envie de se faire prendre

Ne pas s’inquiéter de vouloir ressentir des sensations corporelle, sensitive et sensuelle

Ouvrir son sexe et son corps pour accueillir le bon

Faire l’amour c’est le caractère passionnel des relations intimes. C’est le moment de se lâcher parce qu’on ne baise pas pour faire plaisir à l’autre, ça c’est que dans les pornos vulgaires.

4 – Secret n°4 : La complicité

Je jouis mieux en pleine confiance

Putain qu’est-ce que c’est bon d’ouvrir son corps à quelqu’un qui nous donne du plaisir pour qui nous révèle une intense volonté de fondre avec vous. Les actes coquins, les mots salaces, les morsures sensuelles, les caresses et le souffle.

Je n’ai jamais autant kiffé que lorsque j’ai été en confiance avec mon partenaire.

On peut consommer le sexe comme ça, ne pas se prendre la tête et jouir direct. Dans ces cas là c’est l’excitation de l’interdit qui joue. La confiance apporte des orgasmes plus forts et plus intenses.

Mais le vrai moment de symbiose entre deux personnes arrive à son paroxysme lorsque les doigts de l’un.e sont attendus comme le messi par l’autre.

Cet état de jouissance de fou c’est bien parce que tu sens que tu peux te lâcher, tu peux kiffer de fou, sans te poser de questions.

Et si tu es là à lire cet article, c’est que tu as du mal à jouir.

Ou alors tu jouis tout le temps sous les mêmes conditions.

Et que t’en as marre et que tu veux trouver un vrai moyen de jouir le plus souvent possible.

Donc sur ce sujet la complicité vraiment je te le dis il faut que tu te sentes à l’aise de vrais gens de montrer tes fesses et tout le reste avec tes défauts parce que l’inhibition va casser ta jouissance.

5 – Secret n°5 : Jouir ne doit pas être le but ultime

Penser à tout ce qu’on aime, imaginer encore plus

  • Pense à tes bouts des seins qui pointent
  • Pense à ta peau qui frémit
  • Pense à tes mains sur son torse, sur son sexe, sur son gland
  • Pense à ta bouche entrouverte, à ta respiration,
  • Pense à ta candeur, à tes fesses

Regarder, sentir, voir, goûter, toucher…

  • Ses jambes écartées
  • Son torse nu et transpirant
  • Son sexe humide, gonflé
  • Sa respiration haletante
  • Tes lèvres sur sa peau
  • Ses doigts dans tes cavités humides, bouche, sexe…

Pour résumer

  • Savoir profiter de l’instant, penser au temps présent et se recentrer sur son corps
  • Donner à son partenaire moins que ce qui est pris
  • Ressentir tout ce qu’il se passe avec ses 5 sens
  • Se laisser embarquer

 


 

Tu en veux encore ?

👉🏼 Clique ici pour accéder à la boutique pour prendre ton pied

👉🏼 Clique ici pour voir les autres articles et Lettres intimes