S'inscrire au programme express - 3 mails pour prendre son pied 🤩 3 jours pour apprendre à s'aimer Je m'inscris

30/10/2019 - Lettres et Pensées

1 orgasme = 3 jours d’amour

orgasme

Es-tu au courant que lorsque tu as un orgasme, tu sécrètes une hormone qui te rend amoureux.se ?

Ce qui veut dire que même lorsque tu as une relation sexuelle avec quelqu’un que tu n’aimes pas ou que tu ne respectes pas, au fond de toi il y a un marquage hormonal qui se fait. Tu ressens donc une forme d’amour intérieur pour cette personne avec qui tu as partagé un plaisir sans fin.

Ça veut dire aussi qu’en couple, c’est plus sympa de faire l’amour régulièrement, parce que sinon l’amour s’enfuit ? C’est déjà assez difficile de conserver du sexe positif et pas que vanille dans une relation amoureuse. Déjà qu’on flippe des tromperies, des mensonges et autres bourlabas d’on ne sait où alors si en plus on se dit qu’au bout de 3 jours notre cher et tendre ne nous aime plus… Aïe ça pique.

Les hommes ressentent cette hormone pendant 3 jours, mais « shame on you » les femmes continuent d’avoir cette hormone dans l’organisme pendant 10 jours !! 

Quelle sont ces hormones qui nous rendent fou amoureux pendant ce temps limité ? Endorphine, Ocytonine, Dopamine, Phényléthylamine… Plein de super amies !

On ressent du plaisir lorsque notre corps est en osmose avec des éléments extérieurs. La sensation du plaisir nous apporte un relâchement musculaire, une déconnexion temporelle du corps, un regard vague… Notre besoin de fusion sexuel vient de cette envie de relâchement et d’extase dans lequel nous amène le plaisir. Ce n’est pas pour rien qu’on parle de dépendance à l’amour ou aux hormones du plaisir.

En gros, si je comprends bien, on est des victimes de l’amour. Si tu entretiens une relation sexuelle avec une personne pour qui tu n’éprouves pas d’amour à la base tu finies par ressentir de l’attachement, de l’envie et de l’amour pour cette personne si elle te fait monter au septième ciel.

C’est merveilleux. 

Les hormones nous guident dans nos décisions. Ainsi nous sommes peu conscient et nos choix sont surtout guidés par ces petites fées qui nous parcourent le corps.

Le sport ou la nourriture procurent ce même type d’effets. Les câlins nous apportent de la chaleur et de l’estime de soi également. La sexualité regroupe toutes ces petites choses merveilleusement bonnes pour la santé. On prend moins les choses à coeur, on est plus détendu, on rigole plus (ce qui continues de nous secréter ses fameuses hormones) : On est dans un cercle vertueux en fait !

Notre corps et nos hormones sont les pantins de notre cerveau. Cet organe surpuissant qui assure notre sécurité et notre apprentissage. Il s’attache à ce qu’il connaît et refuse ce qu’il ignore, il est dirigé par l’égo qui nous empêche parfois d’évoluer. Il puise ses motivation dans la reproduction de l’espèce et de l’individu.

 


 

Nous sommes dirigés par des forces plus fortes que nous au sein même de notre organisme. Notre éducation, s’ajoute a nos habitudes sociales. Ceux-ci s’ajoutent à nos ressentis, à nos instincts biaisés ou non, à nos envies, à nos désirs, à nos volontés et à notre cohérence.

Je t’invite à venir muscler ton cerveau et ton corps pour les mettre à ton service et non l’inverse. Pour moins ressentir d’obligations ou de malaises lorsque parfois tu ne te sens pas à ta place.

Pour ainsi apprendre à orienter tes choix consciemment et en apprivoisant ta peur de l’inconnu. Cette apprentissage décuplera tes capacités d’écoute de toi et de plaisir.

Le programme est ouvert jusqu’au 10 novembre au tarif de lancement. Je t’invite à intégrer le groupe pour échanger sur les sujets liées au plaisir, à la sexualité et à l’amour jusqu’au lancement qui aura lieu le 18 novembre. 

 

 


 

Tu en veux encore ?

👉🏼 Clique ici pour accéder à la boutique pour prendre ton pied

👉🏼 Clique ici pour voir les autres articles et Lettres intimes

 


 

 

Commentaires

Aucune commentaire actuellement

Rédigez votre commentaire

Écrire un commentaire